L’Institut national de formation des huissiers de justice est le service de la Chambre nationale des huissiers de justice en charge, selon les dispositions du décret n°75-770 du 14 août 1975 relatif aux conditions d'accès à la profession d'huissier de justice, de la formation que tout candidat à l’examen professionnel doit avoir suivi, parallèlement à son stage, pendant une durée de deux ans (art.14).

Il a été créé en 2018 pour préfigurer la future formation initiale qui accompagnera la création, en 2022, de la profession de commissaire de justice, issue du rapprochement des huissiers de justice et des commissaires priseurs judiciaires.
1

Accès à la profession

Pour prétendre à une inscription à l'Institut national de formation, vous devez remplir certaines conditions préalables spécifiques.

En savoir +
2

Trouver un stage

Un stage dans une étude d'huissier de justice est obligatoire pour intégrer votre formation de deux ans à l'INHJ.

En savoir +
3

Suivre la Formation

L’Institut national de formation des huissiers de justice a pour objectif la préparation de l'examen professionnel d'huissier de justice.

En savoir +
4

Réussir l'examen

Le passage de l'examen professionnel clôt la formation et vous permet d'accéder à la profession d'huissier de justice.

En savoir +

Accès à la profession d'huissier de justice


Conditions générales


  • Etre français selon le code de la nationalité
  • Ne pas être frappé de condamnation pénale ou disciplinaire non amnistiée
  • Ne pas être en situation de faillite personnelle

  • Niveau d'étude


    Etre titulaire d'une maîtrise ou master 1 de droit ou d'un diplôme reconnu comme équivalent à la maîtrise de droit qui sont :
  • les doctorats en droit ;
  • les diplômes d'études approfondies (D.E.A.)
  • les diplômes d'études supérieures spécialisées (D.E.S.S.) des disciplines juridiques ;
  • les maîtrises de sciences et techniques des disciplines juridiques ;
  • le diplôme d'aptitude aux fonctions de notaire ;
  • l'examen d'aptitude professionnelle aux fonctions d'avoué ;
  • le diplôme de la faculté libre autonome et cogérée d'économie et de droit de Paris.

  • Huissier de justice est un métier qui impose de nombreux devoirs, dont le principal est l'exemplarité ainsi que de véritables responsabilités : acteur de la vie économique, garant du respect des droits et des devoirs des concitoyens, il a l'honneur de remplir une mission de service public.


    Patrick Sannino, Président de la Chambre nationale des huissiers de justice

    Le stage obligatoire

    Vous devez en parallèle de votre formation à l'INHJ obligatoirement suivre un stage de deux ans.
    Lorsque vous avez trouvé un maître de stage, il vous appartient, dès votre entrée effective dans l'étude, de vous inscrire sur le registre spécialement tenu à cet effet par la chambre départementale concernée.

    Recherche de votre stage

    Il vous appartient d'effectuer vous-même vos démarches afin de trouver votre stage dans une étude d'huissier de justice. Pour cela, vous pouvez :

  • Consultez les offres de stage ICI
  • Diffuser une annonce sur Internet et le Journal des huissiers de justice
  • Vous renseigner auprès des chambres départementales
  • (Pour trouver votre chambre départementale, saisir le numéro de votre département uniquement)


    Inscription sur le registre des stages

    Pour éviter tout décalage dans le temps, il vous appartient de faire coïncider votre inscription au registre du stage avec le début de la formation. En effet, si l'inscription au registre du stage tenu par la chambre départementale peut se faire à tout moment de l'année, l'inscription à l'INHJ est limitée dans le temps, afin de pouvoir respecter le commencement et la fin des cycles de formation.

    La date de l'inscription au registre du stage est le point de départ de la durée des deux années du stage. N'oubliez pas d'en demander un extrait sur-le-champ. Ce document vous sera indispensable pour constituer votre dossier d'inscription à l''Institut national de formation des huissiers de justice.


    La formation

    L'Institut national de formation des huissiers de justice a pour objectif la préparation de l'examen professionnel d'huissier de justice.
    La clôture des inscriptions est fixée au 5 octobre 2018. Le Coût de la formation est de 600 euros par an, payables en une fois par prélèvement bancaire.
    L'enseignement est dispensé sur deux années, sous forme de journées pédagogiques en présentiel et via une plateforme de formation en ligne dfs.campus.fr

    Liste des documents pour une inscription en :


    1ère ANNÉE

  • Photo d'identité couleur (sous format JPG ou PNG ou TIFF, taille : 3,5cm x 4,5 cm)
  • Acte de naissance (datant de moins de trois mois - sous format PDF)
  • Bulletin n° 3 du casier judiciaire (datant de moins de trois mois - sous format PDF)
  • Justificatifs de diplôme : master I de droit, et également (si vous en êtes titulaire) du master II de droit (ou attestation de réussite ou relevé de notes) (sous format PDF)
  • Délibération d’inscription au registre de stage de la chambre départementale des huissiers de justice dont dépend l'employeur (sous format PDF)
  • Attestation de travail, sur papier en-tête de l'étude, délivrée et signée par le maître de stage, (datant de moins de trois mois), revêtue du cachet de l'étude et mentionnant le type de contrat (CDI), la date d'entrée dans l'étude, la fonction occupée, le coefficient et le montant des rémunérations mensuelles brutes (les copies de promesse d'embauche et de contrat de travail ne sont pas acceptées) (sous format PDF)
  • La charte du stage dûment signée tant par votre employeur que par vous-même et attestée par le cachet de l'étude (sous format PDF)

  • 2nde ANNÉE

  • Inscription au registre de stage de la chambre départementale des huissiers de justice dont dépend l'employeur (datant de moins de trois mois - sous format PDF)
  • Attestation de travail, sur papier en-tête de l'étude, délivrée et signée par l'employeur, mentionnant la date d'entrée dans l'étude, la fonction occupée, le coefficient et le montant des rémunérations mensuelles brutes (datant de moins de trois mois - sous format PDF)
  • La charte du stage dûment signée tant par votre employeur que par vous-même et attestée par le cachet de l'étude (sous format PDF)
  • Organisation de la formation

    Formation présentielle

    Chaque stagiaire est affecté à un centre régional en fonction du domicile du maître de stage et "d'une carte scolaire" établie par le département formation. Pour les stagiaires des départements d'Outre-Mer, il n'existe pas de centre mais l'inscription à l'INHJ reste obligatoire et les modalités d'enseignement sont en cours de définition.

    Consulter le tableau de répartition par département
    Les journées pédagogiques de formation se déroulent en semaine et sont dispensées sur deux ans dans les six centres INHJ. Elles portent sur des thèmes abordés de façon pratique, sous forme notamment de travaux dirigés dispensés en petit groupe. Les formateurs sont spécialisés selon le thème des modules.

    Les centres régionaux de formation
    La formation se déroule sous la conduite de professionnels selon un calendrier préétabli et par centres régionaux :

  • Aix en Provence
  • Bordeaux
  • Lille
  • Lyon
  • Paris
  • Rennes
  • Strasbourg

  • Consulter le planning des formations 2018-2019

    Formation e-learning



    Pour la partie de l'enseignement à distance, le stagiaire doit obligatoirement suivre des modules dispensés sous forme de module e-Learning accessible via la plateforme dédiée DFS Campus.

    www.dfscampus.fr

    Chaque stagiaire a l’obligation de remettre des travaux d’entraînement par année. Les sujets et les conditions de remise des copies via la plateforme d'e-learning seront communiqués aux stagiaires par les services administratifs en temps utiles.


    L'examen professionnel

    L'examen professionnel a lieu au moins une fois par an (deux sessions). Le programme et les modalités sont précisés par arrêté du garde des Sceaux.
    Les sujets des épreuves écrites et orales sont choisis par un jury national, composé d'un conseiller à la Cour de cassation, d'un professeur ou d'un maître de conférences enseignant le droit, de deux huissiers de justice et d'un clerc d'huissier de justice, désignés par arrêté du garde des Sceaux pour une durée de 3 ans renouvelable une fois.